10 000 amis pour Bugsy


« Ce matin, un lapin… »

Un court-métrage belge de Maxime Pasque

Le genre du film pourrait se résumer à un cartoon musical et horrifique en milieu chasseur. Nous suivrons
une bande de chasseurs malveillants et border-line qui s’amusent, poussés par la testostérone du groupe, à décimer les forêts le week-end (et cela, juste pour le sport). Les gros malins vont cette fois-là se retrouver confrontés à un gibier plutôt inhabituel. Un régent de domaine forestier, mix de Bugs Bunny et de Ted Bundy.

Le film sera tourné du 6 au 20 octobre 2008, à Rochefort (Région Wallone) et à Bruxelles.
Un teaser a été réalisé en février 2008. Vous pourrez le découvrir sur www.rabbiteskwad.be, dans les jours à venir.

Nous offrons aux 5 plus gros donateurs des « 10 000 amis pour Bugsy » la chance de tourner dans la dernière séquence du film.

Partant d’un scénario original de Maxime Pasque, qui jamais n’aurait trouvé sa place parmi les scénarii déposés à la Commission de Sélection du Film de la Communauté Française, nous nous sommes résolus à réaliser ce scénario de court-métrage, par tous les moyens.

Nous proposons donc aux internautes, et à tout autre public que nous ciblons, de faire un don à partir de la somme symbolique de 1€. 1€, ce n’est pas grand chose, après tout.
Ainsi, nous avons lancé l’opération « Les 10 000 amis de Bugsy », dont le slogan pourrait être : « On n’a pas 1 ami qui a 10 000€… Mais on peut avoir 10 000 amis qui ont 1€. »


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *