Un tir dans la tête, de Jaime Rosales

Dans les Landes, le hasard met des policiers espagnols en civil sur le chemin d’un commando de l’ETA…

Ce film entièrement tourné au téléobjectif et dont les dialogues se limitent à une insulte est inspiré d’un fait-divers : Le 1er décembre 2007, un commando de deux hommes et une femme abattent deux gardes civils espagnols en mission de renseignement en France. L’exécution aurait eu lieu après la rencontre fortuite entre les membres du commando ETA et les gardes civils dans une cafétéria de Capbreton.

Sortie le 11 mars dans les salles.

0 commentaires sur “Un tir dans la tête, de Jaime Rosales”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *