Festival mauvais genre 2009, 3ème édition


Le festival Mauvais Genre se déroulera du 11 au 13 avril 2009 à Tours. Cette 3ème édition aura pour thème l’enfance et le jury sera composé des personnalités suivantes : Franck Vestiel (réalisateur d’Eden Log), François Rollin, Julien Séri, Ovidie (Les secrétaires), François Scippa-Kohn, Samuel Bodin, Aurélie Charon.

En courts-métrages, vous pourrez voir hors compétition : Le chasseur de rêves (prochainement chroniqué ici), The painter of skies, Love is protein, On verra demain, Side effet, The intruder, Treevenge, I live in the woods.

En compétition : H5N1 le jour de la pandémie (film français qui, on l’espère, prendra exemple sur Ebola syndrome), Murder, The seven bloody torturers, et pas mal d’autres encore.

Question longs-métrages : Home movie, Seventh moon, La raiz del mal, Nightmare detective 2, Who is kk downey ?.

Il y aura en outre un homme à Jean Rollin en sa présence, avec la projection de La nuit des horloges, Le viol du vampire.

En bref, un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte si vous êtes dans la région.

« La compagnie Icart sur les Chemins organisera, le 11 avril, à partir de 14 heures (départ à la gare de Tours) le déjà célèbre FAMOUS ZOMBIE DAY. Soit une déambulation dans toute la ville de Tours, jusqu’au début du festival, qui mettra en scène des zombies de gens connus qui vont faire tout un tas de truks pas croyables que la morale réprouve… Everyone’s invited, et quiconque souhaite se costumer en zombie (célèbre, c’est important: Lucky Luke, Neimo ou Nicoals Sarkozy par exemple) est le bienvenue pour se joindre aux festivités. Donc un seul mot d’ordre: RDV à la gare de Tours le 11 avril à 14 heures! »

Source : www.festivalmauvaisgenre.com


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *