Yoshida


a-plat-purgatoir

Suite et fin de l’édition des oeuvres complètes de Kijû Yoshida, cinéaste majeur de la Nouvelle Vague japonaise. 7 films somptueux et puissants où se mêlent sexe, politique et mort.

ADIEU, CLARTÉ D’ÉTÉ (1968 – Couleurs – 92 mn)
Juste avant d’embrasser une carrière universitaire, Kawamura passe ses dernières vacances en Europe. À Lisbonne, il fait la rencontre de Naoko, importatrice de meubles et d’objets d’art. Kawamura est obsédé par un croquis qu’il a vu à Nagasaki plusieurs années auparavant. Il est de fait venu jusqu’en Europe pour voir de ses propres yeux la cathédrale que ce croquis représentait. Naoko, elle, a perdu ses parents lors du bombardement de Nagasaki, et mène depuis une vie d’apatride,
après avoir volontairement tout oublié du Japon…

FEMMES EN MIROIR (2002 – Couleurs – 124 mn)
Ai Kawase vit dans la proche banlieue de Tokyo. Elle est la veuve d’un médecin, Shinji. Sa fille Miwa s’est enfuie à l’âge de vingt ans. Elle a réapparu quatre ans plus tard, pour donner naissance à une fille, Natsuki, avant de disparaître à nouveau. Un jour, Ai reçoit un appel de la mairie, pour l’informer qu’une femme vient d’être retrouvée en possession du livret de famille de Miwa…

PURGATOIRE EROICA (1970 – N&B – 113 mn)
Ingénieur pour l’agence de l’énergie atomique, Rikiya Shôda travaille à la fabrication d’un rayon laser. Un jour, Nanako, sa femme, rentre chez eux en compagnie d’une jeune fille prénommée Ayu, qu’elle a trouvée en ville. Un homme, qui prétend être son père, vient la chercher, mais Ayu soutient que Rikiya et Nanako sont ses parents. L’apparition de cette jeune fille renvoie soudain Rikiya à son passé…

COUP D’ÉTAT (1973 – N&B – 105 mn)
Été 1921, sous un soleil de plomb, un jeune terroriste, Heigo Asahi, assassine Zenjirô
Yasuda, le directeur d’un grand conglomérat industriel, avant de se donner la mort. Sa soeur, conformément à ses dernières volontés, fait alors parvenir son vêtement taché de sang à Ikki Kita, dont le Projet général de reconstruction du Japon, publié en 1919, a connu un fort retentissement auprès d’une jeunesse inquiète de l’avenir du pays. Prenant l’idéologie impériale à rebours, Kita y exposait la nécessité d’une  révolution…

AVEUX, THÉORIES, ACTRICES (1971 – Couleurs – 119 mn)
Aki, Shôko et Makiko sont trois actrices célèbres. Elles tiennent les rôles principaux d’Aveux, théories, actrices, film dont le tournage est censé débuter deux jours plus tard. Mais toutes trois sont frappées d’une indicible angoisse. Aki se rend compte qu’elle est observée par un homme muni d’une caméra. Shôko perd l’usage de la parole. Quant à Makiko, elle retourne dans son pays natal. Chacune d’elle est accompagnée d’un confident, qui est aussi un contradicteur…

Source : Carlotta Films

Dvd disponibles à l’unité à partir du 18 mars.


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *