Meurtres & Mulberry Street


mulberry

Meurtres, de Drew Barnhardt

Big Stevie a un sérieux problème : il ne ressent de plaisir que dans le meurtre. Il vit à l’écart du monde, dans une région isolée, et voit chaque touriste égaré comme l’une de ses futures victimes. Aussi, l’arrivée d’un groupe de jeunes gens venus passer quelques jours en pleine nature est pour Big Stevie une excellente surprise, la promesse de quelques moments « très agréables ». Lorsqu’ils débarquent dans ce trou perdu, Aggie et ses amis sont évidemment loin de se douter de ce qui les attend. Très vite, le massacre commence. Bientôt, Aggie se retrouve seule face au pervers. Le problème de Big Stevie va rapidement devenir son problème…

Bonus dvd : Making Of, Film annonce, Interview du réalisateur,La musique de « murder…”, Imaginer un tueur, Le choix du titre. Sortie le 10 juin chez Opening


Mulberry Street, de Jim Mickle

Jour de canicule à New York. Au 51 Mulberry Street, la vie s’écoule normalement. Au même moment, plusieurs personnes, victimes de morsures de rats sont atteinte d’un mystérieux virus qu’elles transmettent à leur tour par morsure. Alors que la nuit tombe, toute la ville est contaminée, et New York est bientôt coupée du monde. Réfugiées dans leur immeuble de Mulberry Street, sept personnes tentent d’échapper à la contamination. A l’autre bout de la ville, une jeune femme doit rejoindre  ulberry
Street en traversant Manhattan devenu un enfer de terreur et de mort. Tous vont vivre une terrible nuit…

Bonus dvd : Scènes coupées, Tests maquillage, Répétitions avec les rats, Tests effets spéciaux, Croquis, Story-board, Film annonce. Disponible en dvd depuis le 6 mai chez Opening.


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *