Vampyres : Au coeur de la scène


vampyres

Apparues à New York au milieu des années 90, les communautés vampyriques (avec un y pour les distinguer des créatures de fiction) se sont depuis développées comme une traînée de poudre à travers le monde : New York, Amsterdam, Tokyo, Venise, Paris, La Nouvelle-Orléans… À chaque grande ville ses clans, ses rituels et ses secrets, souvent loin de l’image désuète propagée par la fiction. Journaliste freelance bien connu des amateurs de mouvances underground (pour son fameux webzine La Spirale et son anthologie Mutations pop et crash-culture), Laurent Courau enquête sur le phénomène depuis 2002. Dans son documentaire Vampyres, sorti fin octobre, il retrace étape par étape son immersion dans ce milieu hors norme, habituellement rétif à toute forme de médiatisation. Parmi ses rencontres les plus surprenantes, le clan des Hidden Shadows, situé en plein cœur du quartier de Spanish Harlem, à New York, et majoritairement composés de blacks et de latinos tatoués et adeptes d’arts martiaux. Un monde étrange et fascinant, quelque part entre Blade et Les Guerriers de la Nuit…

Disponible chez l’éditeur Le Chat Qui Fume


A propos de Damien

vivant à Grrrr noble, il est le seul vrai authentique journaliste de la bande. Au courant de tout avant tout le monde, notamment en ce qui concerne les modes musicales électro-low tech d’Afrique subsaharienne, nous lui sommes éternellement redevables de nous avoir fait découvrir Die Antwoord. Damien est aussi l’inventeur du lolcat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *