Programmation Absurde Séance de Nantes


DAR_L_INVINCIBLE_2_aff

VEXILLE tout public – 4 janvier – Un film de Fumihiko Sori 2007 Japon
UNE EXCLUSIVITE DE L’ABSURDE SEANCE.

2077 le Japon est une nation en rupture avec l’ONU et le reste du monde, le pays est considéré comme une menace contre l’humanité entière du fait de son refus d’arrêter le développement scientifique de robots de très haute technologie. Alors que certains mangas évoque un Japon post-apocalyptique avec des héros, ici d’entrée de jeu le Japon tient le mauvais role. Plus personne ne sait ce qui se passé là-bas depuis une dizaine d’années: le pays surveille ses frontières avec tout un dispositif électronique. Il est autant impossible de pénétrer au Japon que de l’espionner par satellite.

« Vexille » alignent des séquences d’action au service d’une histoire d’androides. On y découvre une sombre manipulation avec un nano-virus qui transforme des humains en robots, et certains essaient de lutter en entretenant ce qui leur reste d’humanité.

DAR L’INVINCIBLE – 28 janvier – Un film de Sylvio Tabet Italie/USA 1992

ENFIN UN VRAI GROS NANAR !!!

notre héros est fait prisonnier par le méchant de service, s’échappe grâce à son tigre (de combat), son aigle et ses deux blaireaux (certains parlent de furets, d’autres de belettes, d’autres encore de mangoustes, moi je préfère croire qu’il s’agit de blaireaux) et surtout grâce à la farouche envie des méchants gardes de se faire tuer. En effet, comment expliquer autrement les gestes de ces figurants s’agitant comme des asticots dans une des plus mauvaises scènes de combat de l’histoire du cinéma ? Passifs, les gardes attendent chacun leur tour que le héros s’occupe d’eux, maniant leurs épées avec de grands moulinets lents et maladroits.

On retiendra de ce pauvre scénario qu’il est superbement desservi par une réalisation exécrable, un jeu d’acteur nullissime, un montage des plus médiocres et je ne parle pas des trucages qui laissent tout simplement sans voix. L’invraisemblance et la médiocrité de l’ensemble du film portent intrinsèquement un principe comique se rapprochant du non-sens des très British Monty Pythons. Mais là où ces derniers excellent dans la mise en oeuvre de cet humour, dans Dar l’invincible on se prend très au sérieux et l’humour y est involontaire alors que les incohérences sont grosses comme une montagne !

QUEEN OF LANGASUKA – 11 février – Un film de Nomzee Nimibutr (nang nak) Thaïlande 2008

UNE SUPER-PRODUCTION A GRAND SPECTACLE PAR LES PRODUCTEURS DE ONG-BAK 1 & 2

En 1600 ap. J-C, la Reine Heejao de Langkasuka dut faire face à un conflit, quand Rawai un prince déchu, s’allia avec une bande de pirates mercenaires pour provoquer une rébellion. Ceux-ci attaquèrent un navire Hollandais dans le but de lui subtiliser un précieux canon, censé servir à leur coup d’état. Néanmoins, suite à une violente bataille, le navire coula et le canon fut englouti au fond de l’océan. Cet incident eut lieu le jour même de la naissance de Paree, un enfant doté d’un étrange pouvoir peut communiquer avec les créatures marines. Les années passèrent et après moultes préparations, le prince Rawai revint à la charge avec une armée de pirates à ses côtés. Mais Paree aussi a évolué et apprit a contrôler ses pouvoirs … Humains et créatures s’affronteront dans une bataille épique encore sans précédent.

Princesses, pirates, sorciers, pouvoirs surnaturels, romance, scènes de combats et de guerre.
De plus queen of langasuka est un des plus gros budget de l’histoire du cinéma Thaïlandais.

AMER int-12 ans – 25 février -Un film de Hélène Cattet et Bruno Forzani France/Belgique 2009

FASCINATION, PERVERSION, MEURTRES, PLAISIR INTERDIT, SEVICES.

Une petite fille effrayée par une villa trop silencieuse;
Une adolescente attirée par de mystérieuses présences rôdant dans son village;
Une femme qui revient défier ses fantômes sur les lieux de son enfance…
Les trois âges clés de la vie tourmentée d’Ana. Entre désirs, réalité et fantasmes.

Ana est confrontée au corps et au désir à trois moments clefs de sa vie. Sa quête charnelle voyage entre réalité et fantasmes colorés… qui deviennent de plus en plus oppressants. Une main gantée de dentelle noire l’empêche de crier. Le vent soulève sa robe et caresse ses cuisses. Une lame de rasoir effleure son corps : trouvera-t-elle le plaisir au bout de son parcours chaotique et carnassier ?

Véritable déclaration d’amour au Giallis, ce film rend un bel hommage au cinéma d’horreur transalpin dans la lignée des films de Mario Bava, Dario Argento et autre Sergio Martino.


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *