Viktor Alexis / ChickenChris / Jean David Izambard 3


Affiche promo soirée Incitatus

Vous êtes invités à vous remplir les yeux et les oreilles de cinéma non conventionnel à la soirée gratuite d’Incitatus, le 9 avril à 20h30 au Local à Poitiers (16, rue St Pierre le Puellier).

Les cinéastes Viktor Alexis, ChickenChris et Jean David Izambard présentent leur cinéma. Les jeunes créateurs ne se ménagent pas une seconde pour réaliser leurs rêves. Vous plongerez dans la contemplation d’un atome de brioche, la poésie d’une nymphe de la nuit, la terreur d’un Maupassant, le témoignage d’un habitant des océans du futur, un duel d’une brutalité sans fin, le charme du narcissisme, un hommage à Andrei Tarkovski…

« Welt » – 20min – de ChickenChris
Un homme, une femme, un professeur, une miniaturisation, une brioche… Conte expérimental sur un classique de la science-fiction, « Welt » ne cherche pas à familiariser le spectateur par renforts émotifs. On se retrouve avec deux personnages au milieu des caprices d’un réalisateur lui-même influencé par le quotidien de ses deux dernières années.

« Le Horla » – 52min – de Viktor Alexis

Adapté de la nouvelle de Guy de Maupassant.
Un homme isolé et replié sur lui-même cauchemarde. Dans ses rêves, il subit les agressions d’un être qui, au sommet d’une montagne, habite les ruines d’un château…

« Badalamentique » – 12min – de Viktor Alexis
Un corps féminin bercé par une pluie battante rejoint son miroir, symbole phallique sur lequel la belle s’abandonne…

« Reign of Sick » – 35min – de Viktor Alexis
Sick est une sorte de demi-dieu, être biomécanique d’inspiration cyberpunk qui s’impose par la force dans les mondes virtuels. Les héroïnes laracroftiennes se font piéger par le tyran. Nés du manga et du jeu vidéo, les personnages colorés sont prompts à se battre lors de combats homériques, lorsqu’ils ne subissent pas les travers d’un esprit particulièrement pervers.
Attention au rouleau compresseur.

« Beyond Lifedome » – 8min – de Viktor Alexis

Des vieilles pierres, un noir & blanc vieilli, des paroles cryptées et cryptiques, des errances nocturnes, des tableaux animés, une nymphe dans le plus simple appareil…

« Le silence fuchsia » – 15min – de Viktor Alexis

Un témoin des océans du monde d’après s’installe dans une forêt pour lire le journal à une joggeuse et un petit chien… L’improbable situation que propose ce film n’a d’égale que la dimension désastreuse du contenu de son message.

« Starvation » – 25min – de Viktor Alexis

Entre le concept et la narration expérimentale, un hommage contemplatif et méditatif au cinéma d’Andrei Tarkovski, philosophe du fantastique et de la science-fiction.

+ deux clips de Jean David Izambard.


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Viktor Alexis / ChickenChris / Jean David Izambard

  • Viktor Alexis

    OUAH!!!
    Comme dirait Denzel, King Kong est un ringard à côté d’moi!!!

  • Toune

    Les débuts sont durs mais il ne faut pas baisser les bras, un jour vous aussi vous gravirez les marches qui mènent vers le sommet.
    Continuer comme ça !