Heretik System : We had a dream, de Damien Raclot-Dauliac


Déjà à l’origine en 2004 du coffret DVD World Traveller Adventures, une série très réussie de 4 moyens-métrages consacré aux « tribes » techno itinérantes, Damien Raclot-Dauliac revient avec Heretik System : We had a dream, sur le mouvement des free parties en France au travers du parcours des Heretik, un des sound-systems les plus emblématiques du mouvement. Prenant le parti – cohérent ici vu le sujet traité – du compte-rendu chronologique, We Had a Dream commence par rappeler les débuts du mouvement au début des années 90, lorsque, chassés d’Angleterre par le Criminal Justice Bill de 1993 (un arrêté interdisant squats et raves sauvages qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler la loi Loppsi 2 récemment adoptée par l’Assemblée Nationale), les tribus techno d’outre-manche comme les fameux Spiral Tribe débarquent en France et en Europe, semant les graines d’un mouvement qui va progressivement s’implanter dans l’underground français.

Cette introduction passée, le documentaire se focalise ensuite sur le crew Heretik lui-même, en alternant interviews en profondeur de ses principaux protagonistes, images d’archives, mais également entretiens avec les membres des forces de l’ordre spécialisés dans la « chasse aux teufeurs ». Retraçant une odyssée de près de 10 ans entamée aux confins de l’underground pour aboutir à… l’Olympia, le film de Damien Raclot-Dauliac n’occulte rien du parcours chaotique du crew, de ses coups d’éclats les plus flamboyants à ses galères les plus sombres, de ses activités (parfois) répréhensibles à la solidarité hors-norme soudant les membres du crew devant l’adversité… Plus que la dimension purement artistique en soi (passé la fin des années 90, les productions commencent quand même, à quelques exceptions près, à sacrément tourner en rond), c’est d’ailleurs cette incroyable motivation, cette capacité démesurée à repousser à chaque nouvelle fête les limites du système D pour le seul plaisir de faire la fête hors-cadre, sans règles et en dehors du système marchand qui fascine le plus dans ce mouvement éphémère, et désormais révolu. Et par extension dans ce très réussi documentaire, dont la rigueur et la permanente prise de recul rendent accessible le visionnage à un cercle bien plus large que celui des seuls initiés. A découvrir sans attendre !

Heretik System : We had a dream, de Damien Raclot-Dauliac, DVD 66mn (+ bonus digital, planches stickers vyniles, dépliant BD, sous-titres anglais)


A propos de Damien

vivant à Grrrr noble, il est le seul vrai authentique journaliste de la bande. Au courant de tout avant tout le monde, notamment en ce qui concerne les modes musicales électro-low tech d’Afrique subsaharienne, nous lui sommes éternellement redevables de nous avoir fait découvrir Die Antwoord. Damien est aussi l’inventeur du lolcat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *