Sorties Hantik Films


Si vous avez aimé Sin’Art, vous aimerez Hantik Films. Il s’agit d’un nouvel éditeur dvd indépendant qui va exhumer des trésors perdus.

Les deux premiers titres sont disponibles :

The Scare-ific Collection # 01: BLACK DRAGONS
Langues : Version anglaise sous-titrée français, allemand, espagnol et italien.

Livret : Présentation du film par Jean-Pierre Putters (Mad Movies).

Filmographies : Bela Lugosi, Clayton Moore, Sam Katzman, William Nigh
Undersea Kingdom Chapitres 1 (Beneath The Ocean Floor) & 2 (Undersea City) en versions originales
sous-titrées français, allemand, espagnol et italien : Serial réalisé en 1936 avec Lon Chaney Jr.

Synopsis :
La seconde Guerre Mondiale fait rage. Aux USA, des industriels à la solde du Japon sont assassinés les uns après les autres par l’étrange M. Colomb. Les identités et motivations de chacun seront finalement révélées grâce à l’intervention du détective Dick Martin.

Notes d’informations par l’éditeur Hantik Films :
William Nigh, le réalisateur, venait de diriger plusieurs films de la série des M. Wong avec Boris Karloff dans le rôle-titre. Le célèbre acteur avait été engagé chez Monogram par Sam Katzman qui, en contractualisant également Bela Lugosi, désirait apporter de l’honorabilité à ses productions. Black Dragons, exploitant l’actualité brûlante de l’époque, est le seul film d’espionnage auquel a participé Bela Lugosi. M. Colomb s’avère également être l’un des rares personnages « positifs » qu’il interpréta puisqu’il s’attaque à des espions japonais et n’est pas loin de ravir le cœur de la belle Joan Barclay sous le nez du héros, Clayton Moore, futur interprète du Lone Ranger dans la série télévisée du même nom.

The Scare-ific Collection # 02: THE DEATH KISS
Langues : Version anglaise sous-titrée français, allemand, espagnol et italien.

Livret : Présentation du film par Jean-Pierre Putters (Mad Movies).

Filmographies : Bela Lugosi, Edwin L. Marin
Undersea Kingdom Chapitres 3 (Arena of Death) & 4 (Revenge of the Volkites) en versions originales
sous-titrées français, allemand, espagnol et italien : Serial réalisé en 1936 avec Lon Chaney Jr.

Synopsis :
Miles Brent, l’interprète principal du film The Death Kiss, est assassiné lors du tournage de la scène finale. La police réalise que la victime jouissait d’un grand succès auprès des femmes d’Hollywood, multipliant ainsi les coupables potentielles. Alors que les soupçons se portent de plus en plus précisément sur Marcia Lane, le scénariste Franklyn Drew décide de mener sa propre enquête.

Notes d’informations par l’éditeur Hantik Films :
Filmé à Hollywood même,  The Death Kiss recrée admirablement l’atmosphère d’un studio de cinéma des années 30. Pour sa première œuvre, le réalisateur Edwin L. Marin a disposé des trois acteurs principaux du Dracula que Tod Browning réalisait l’année précédente. David Manners, soupirant de Marcia Lane et enquêteur amateur jouait Jonathan Harker. Edward Van Sloan, réalisateur peu aimable de The Death Kiss interprétait Van Helsing et Bela Lugosi, ici dans un second rôle, incarnait l’inoubliable Dracula.

Toutes les infos ici : www.hantikfilms.com


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *