Underwater love


Dans la lignée des pinku eiga, autrement dit des films érotiques japonais, Underwater love raconte l’histoire d’amour entre une femme et une créature marine. Réalisée par Shinji Imaoka et photographiée par le célèbre Christopher Doyle, cette bizarrerie est aussi une comédie musicale. On m’assure que le film a été tourné en 5 jours et demi et en une seule prise. Pour parfaire le délire déjà bien avancé, la musique est composée par Stéréo Total, groupe berlinois dont fait partie une chanteuse d’origine française. Le style de Stéréo Total se situe « entre punk rock essentiel et easy listening hype ».

Ca ne sortira probablement pas chez nous mais les habitants du Royaume-Uni pourront en profiter dans les salles en Octobre et en dvd en Novembre.


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *