Darkness 12


Un an après le numéro 11, toujours avec Sin’Art, le rédacteur en chef de DARKNESS FANZINE livre un 12ème numéro abordant le deuxième volet de la thématique : sexe et censure au cinéma en France.

La conception rassemble sur plus de 120 pages certains des rédacteurs du numéro précédent (Bernard Joubert, Lionel Trélis, Albert Montagne…) mais aussi de nouvelles plumes. Jean-Pierre Putters (Mad Movies), Éric Peretti (Sueurs Froides), Laurent Garreau (Archives secrètes du cinéma français) et Alan Deprez (Cinefantastique.com) rejoignent ainsi la rédaction en offrant des articles d’une grande qualité.

Du Baiser pourtant sage de May Irwin et John C. Rice en 1896 aux images bien plus explicites d’Hustler white un siècle
plus tard, le cinéma n’en finit pas d’engendrer les polémiques lorsqu’il montre ou parle de sexe. Comment distinguer un
film pornographique classé X interdit aux moins de 18 ans d’un film contenant des scènes de sexe non simulées interdit
aux seuls mineurs de 16 ans ? Qu’est-il permis de montrer en France et quelles sont les limites admises par les pouvoirs
publics et la justice ? Tout un programme…

La revue sera disponible en novembre 2011 chez Sin’Art.

 

 

 

 


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *