The human centipede 2 : full sequence


Avec Human Centipede premier du nom, son réalisateur Tom Six inventait quelque chose. Un concept osé, complètement ouf, pas loin de Cronenberg, même si c’était surtout pour de la rigolade. Le chirurgien fou Dr Heiter, au fort accent allemand, avait donc dans l’idée de créer un « mille patte humain » en reliant trois humains par la bouche et par l’anus. Ceci avait donné lieu à un schéma anatomique parlant :

Le film ne se prenait pas au sérieux mais mettait tout de même ses idées saugrenues à exécution. Le Dr Heiter semblait sortir tout droit d’un conte SM pour adultes pas sages et prenait un malin plaisir à humilier sa créature, notamment lors des étapes d’ingestion de nourriture puis lors des déjections. Le film est devenu culte et a même atteint la sphère des « geeks » qui recréent avec joie des mèmes du Human Centipede. En France, le film est sorti très tardivement. Il est disponible en dvd et blu-ray chez Condor Entertainment depuis octobre 2011 seulement.

Suite au succès d’estime du film, le réalisateur au costume et au chapeau de cow-boy n’a pas traîné pour mettre sur les rails une « sequel ». Tom Six voyait donc deux choix : soit s’intéresser au sort de la survivante du premier épisode, ou alors raconter une histoire totalement différente. Il choisit cette seconde option et s’intéresse à un vigile ventripotent de parking souterrain. Dans une mise en abyme inutile, le gardien est un fan ultime du film Human Centipede. Un peu attardé et vivant dans un milieu social défavorisé, Martin se met en tête de créer son propre mille-patte humain en utilisant des clients kidnappés dans son parking. Il réunit hommes et femmes dans un hangar désaffecté et joue à l’apprenti chirurgien avec des instruments sortis de sa boîte à outils.

Visuellement, le film est remarquable. Tourné en noir & blanc et en HD, le film est restitué à merveille sur support blu-ray, et notamment son esthétique assez originale puisqu’en totale contradiction avec le sujet plus que glauque. Les forts contrastes permettent de saisir le moindre détail du hangar pouilleux à souhait. La star du film, c’est bien sûr l’acteur principal Laurence R. Harvey qui compose un personnage tout aussi flippant que le Dr Heiter, et qui se rapproche du rôle de Philippe Nahon dans le Seul contre tous de Gaspar Noé. Tom Six le filme presque nu et n’hésite pas à cadrer son obésité dans toute sa splendeur. Son visage est tout aussi étrange avec des yeux tellement globuleux et exorbités, que  Jeff Goldblum n’a qu’à aller se rhabiller. Le réalisateur finit d’installer le malaise grâce à quelques personnages bizarres (la mère, le voisin tatoué violent, le toubib amateur de prostituée, etc.), et l’atmosphère générale fait un peu penser au Eraserhead de David Lynch.

Le seul problème est que le personnage de Martin vole la vedette au human centipede. Et une fois celui-ci présenté, l’on devine ce qu’il va faire avec ses propres moyens. Malgré un peu de gore en plus, un peu de politiquement incorrect (il y a dans les victimes une femme bien enceinte), The human centipede 2 est une redite du premier. L’idée ainsi photocopiée (trois humains ou douze humains, on a compris le truc) perd forcément de son originalité et le film son effet de surprise.

Mais Tom Six n’en démord pas. Il prépare déjà le troisième acte, Human Centipede 3 : final sequence.

Human Centipede 2 sera disponible en blu-ray et dvd au Royaume-Uni à partir du 21 novembre chez Bounty Films. Il n’y a pas de sous-titres mais le film est quasiment muet. 

 

 


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *