Pidgin 0


A l’image du langage véhiculaire auquel il emprunte son nom*, le fanzine Pidgin cherche à tisser des liens entre des cultures, lieux et esthétiques trop rarement mis en avant, par le biais de moyens d’expression délibérément bruts (photos, illustrations, playlists…)

Un langage simple, des moyens limités, mais des ambitions multiples : sortir du brouhaha des flux constants d’information, échapper aux carcans et dogmes établis, brouiller les frontières entre culture populaire et avant-garde, confronter enfin des influences éparses et hétérogènes pour mieux ouvrir de nouvelles perspectives.

A ce titre, chacune des pages de Pidgin fonctionne comme une porte entrouverte vers un sujet plus large. Libre à chacun de creuser un peu plus, quelques pelles, pioches et foreuses seront d’ailleurs mises à disposition sur le site web du fanzine.

Dans le même ordre d’idée, une poignée d’articles et d’interviews de format plus conséquent ont malgré tout réussi à subsister sur quelques pages. A croire qu’on ne se débarrasse pas de l’écrit si facilement.

 

*Pidgin (/pid.ʒin/; nom masculin)

 Nom donné à des langues de relation nées du contact de l’Anglais avec diverses langues d’Extrême-Orient.

 Système linguistique résultant de la simplification d’une langue donnée, servant uniquement aux besoins d’une communication limitée, sans être la langue maternelle de personne

 

Le fanzine est dispo dans 3 points de vente à Grenoble :

Bauhaus Bar, 20 rue Chenoise

Librairie les Modernes, 6 rue Lakanal : http://www.lesmodernes.com

Librairie du Magasin, 8 esplanade Andry Farcy :http://www.magasin-cnac.org/services/librairie

pidgin0

A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *