Le Cent de Rouge Profond

Pour le centième ouvrage publié chez Rouge Profond, le maître de cérémonie Guy Astic a rassemblé cent auteurs (en deux catégories : les déjà publiés et les connaissances proches de l’éditeur).

Chaque auteur s’est plié à l’exercice d’écrire un texte court sur un plan extrait d’un film. Au final, il y a presque autant d’approches que d’auteurs : analyse filmique de la scène, résumé de l’histoire, évocation d’un souvenir, essai, réflexion, étymologie, et même poème. Ça parle forcément cinéma mais très souvent les auteurs évoquent leur relation personnelle avec le septième art, ce qui donne lieu à quelques passages émouvants et intéressants.

Le choix des films est plutôt varié et fait la part belle aux classiques. On y trouve ainsi des cinéastes comme Joseph L. Mankiewicz, Billy Wilder, Martin Scorcese, Buster Keaton, Orson Welles, Stanley Kubrick, etc. Il y a des choses plus bizarres comme Quentin Dupieux, Donnie Darko, Rester Vertical ou Dirty Dancing. Et bien sûr, le film de genre est présent  :  Le corps et le fouet, New York 1997, La fiancée de Chucky, It follows, Jigoku ou Massacre à la tronçonneuse.

Parmi les auteurs, voici ceux que je connais au moins tout petit peu : le gang des Jean-Pierre : Andrevon et Putters. D’éminents spécialistes : Maxime Lachaud, Thierry Jandrok, Nicolas Stanzick, Jean-Baptiste Thoret. Des critiques de films : Philippe Rouyer, Emmanuel Le Gagne, Olivier Rossignot. La liste est bien sûr non exhaustive et l’on peut retrouver tous les détails ici : https://www.rougeprofond.com/produit/le-cent-de-rouge-profond/

Cet ouvrage est à picorer. On peut le parcourir en avant, en arrière ou au hasard. Les textes finissent par former une jolie mosaïque, permettant à la fois de se remémorer des films oubliés, d’ouvrir des pistes de réflexion et de faire des découvertes.

0 commentaires sur “Le Cent de Rouge Profond”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *