Author:

Léo

20 films en 20 jours en 1000 signes, ép. 6 : Shane Black & Quentin Dupieux

C’est dur de vieillir. The Nice Guys de Shane Black (2017) est l’œuvre d’un vétéran de l’humour boum-boum des 80s, plume des Arme Fatale et Last Action Hero, réal depuis les années 2000 de comédies d’action très oubliables (Kiss Kiss Bang Bang anyone?) Ce film-ci se déroule dans le Hollywood des années 70 et souffre …
Read more

20 films en 20 jours en 1000 signes, ép. 5 : Dilili & Parasite

Dilili à Paris de Michel Ocelot (2018) est un récit imparable qui m’agace un chouia. Il y a un côté proprissime dans ce film d’animation accessibles dès 6 ans, qui réussit le triple tour de force d’être parfaitement écrit, visuellement tip-top et gavé de références. Dans le Paris de 1910, une petite héroïne métisse défait …
Read more

20 films en 20 jours en 1000 signes, épisode 4 : cénobites et pirates

C’est Alt 236, le youtubeur à voix de miel, qui a fini par me convaincre de mater Hellraiser  de Clive Barker (1987) dont je croyais tout savoir pour avoir lu ado un dossier sur le design de ses prothèses latex. Mille signes ne suffisant pas à faire le tour du sujet, je me contenterai de …
Read more

20 films en 20 jours en 1000 signes, épisode 2, Gage & W.

La mémoire est un continent mystérieux : bien que n’ayant pas revu le Pet Sematary de Mary Lambert (1989) depuis vingt-cinq ans, je me souvenais pas à pas de son déroulé global & de toutes ses scènes clés. Stephen King en a écrit le script et y fait un caméo en pasteur, tout minot, dans un …
Read more

20 films en 20 jours en 1000 signes, épisode 1

Il y a 20 ans, je publiais ma première chronique dans Cinetrange qui était encore un fanzine papier (et s’appelait d’ailleurs Cinéscope) : une critique du Baise-moi de Virginie Despentes. Jérôme était jeune et svelte, alors, j’étais quant à moi imberbe avec de belles boucles blondes. En souvenir de ces temps bénis, j’entame ce mois …
Read more

Braguino, de Clément Cogitore

Je vais la faire courte parce qu’en googlant le nom du réal pour le bien orthographier, je me rends compte que la toile déborde de papiers dithyrambiques sur « Braguino », écrits pas des gens bien plus sérieux ET BIEN MIEUX PAYÉS que moi. En un mot : le mystère Cogitore demeure complet. Né en 1984 à …
Read more

Jusqu’à la bête, de Timothée Demeillers

Erwan est en taule pour dix-huit ans. Avant ça, il a passé quinze ans dans les frigos d’un abattoir industriel de la banlieue d’Angers. Avant « ça ». Jusqu’à la bête – deuxième roman de Timothée Demeillers, dont je ne sais rien – parle des conditions de vie du prolétariat en deux-mille-dix-et-quelques. Il y a l’usine, bien …
Read more

Tickled, de David Farrier & Dylan Reeve

Long-métrage documentaire dont il vaut mieux ne pas dire grand-chose. Dans les trois-quatre premières minutes, on suit le journaliste tévé néo-zélandais David Farrier, spécialisé dans les sujets sur les gens chelous. Ayant découvert sur Youtube un truc qui pourrait ressembler à des compètes de chatouilles sportives, il tente de contacter les orgas pour une interviou. …
Read more

Humiliation

Nouveau concept de chronique Cinétrange, l’Humiliation consiste à binge watcher des films qu’on a jamais vu tout en ayant toujours prétendu le contraire. À pratiquer avec le soutien de toutes sortes de nourritures grasses, bières éventées et drogues récréatives. Ce week-end & pour fêter mes bientôt 18 ans de collaboration au fanzine des cinémas méphitiques, …
Read more

Ten Years, anthologie Hong-Kong 2025

Qu’arrive-t-il à Hong Kong ? Qu’est-il arrivé au cinéma Hong-kongais ? Juste après la rétrocession du territoire à la Chine, aux environs de l’an 2000, Tsui Hark, Wong Kar-wai, John Woo voire Stephen Chow étaient au top de leur popularité mondiale. De Matrix à Kill Bill, le cinoche hollywoodien tressait des guirlandes pétillantes en accolade à un …
Read more

La Loi de la Jungle, d’Antonin Peretjatko

Antonin Peretjatko. On va commencer par là, c’est ce qu’il y a de plus dur à taper. Peretjatko, donc, jeune réal français, deux longs-métrages dont celui qui nous intéresse (le précédent était La fille du 14 juillet, il faudra en reparler un jour, ne serait-ce que pour rendre hommage au docteur Placenta, saint patron des …
Read more

Ni le ciel ni la terre, de Clément Cogitore

J’ai rencontré le boulot de Clément Cogitore il y a quelques mois, lors d’une expo que lui consacrait le MAMCS. En sortant, je me suis dis que c’était un peu dommage que cette découverte n’ait pas eu lieu plus tôt, avant qu’il soit célèbre et tout : je lui aurais fait un mail, on serait allés …
Read more

Resnais fantastique – à cloche pied autour du genre

Article publié en 2008 dans notre hors-série sur le fantastique français : A la fin de son dernier film en date – Coeurs, adapté de Private fears in public places – Sabine Azéma et Pierre Arditi essuient, dans la cuisine d’un F3 parisien, une tempête de neige surgie de nulle part. L’événement fantastique surgit sans …
Read more

Je t’aime vs. Je t’aime [Shane vs. Carruth]

Léo est content, il a découvert un nouveau réal qui lui parle. Qui fait des choses bizarres et étonnantes, plutôt malines, différentes. Pas exemptes de défauts, mais qui titillent certaines de ses marottes : la SF, l’expérimentation narrative, le cinéma des sens, l’intelligence du montage. D’où le titre de ce film clash. Soderbergh dit de …
Read more

Entretien avec Hélène Cattet et Bruno Forzani

Bonjour ! Une question facile pour commencer : qui êtes-vous ? Nous sommes Hélène Cattet et Bruno Forzani, les réalisateurs de « Amer » (sorti en 2010) et de « L’étrange couleur des larmes de ton corps » (qui sortira début 2014)   Vous formez un duo, une paire, un couple. Pourquoi lui et pourquoi elle ? Qu’est-ce que ça change d’être deux …
Read more