Category:

Chroniques

20 films en 20 jours en 1000 signes, ép. 7 : Suspiria x 2 et Altered States

Suspiria de Dario Argento (1977) faisait partie des 106 classiques que j’avais jamais vu tout en ayant toujours prétendu le contraire – vous devriez m’entendre pérorer sur Tarkovski en fin de soirée. 1h50 de TGV Strasbourg-Paris aura suffi à combler cette lacune. On sent qu’Argento se bat les steaks de l’histoire d’académie de danse x …
Read more

20 films en 20 jours en 1000 signes, ép. 6 : Shane Black & Quentin Dupieux

C’est dur de vieillir. The Nice Guys de Shane Black (2017) est l’œuvre d’un vétéran de l’humour boum-boum des 80s, plume des Arme Fatale et Last Action Hero, réal depuis les années 2000 de comédies d’action très oubliables (Kiss Kiss Bang Bang anyone?) Ce film-ci se déroule dans le Hollywood des années 70 et souffre …
Read more

20 films en 20 jours en 1000 signes, ép. 5 : Dilili & Parasite

Dilili à Paris de Michel Ocelot (2018) est un récit imparable qui m’agace un chouia. Il y a un côté proprissime dans ce film d’animation accessibles dès 6 ans, qui réussit le triple tour de force d’être parfaitement écrit, visuellement tip-top et gavé de références. Dans le Paris de 1910, une petite héroïne métisse défait …
Read more

20 films en 20 jours en 1000 signes, épisode 4 : cénobites et pirates

C’est Alt 236, le youtubeur à voix de miel, qui a fini par me convaincre de mater Hellraiser  de Clive Barker (1987) dont je croyais tout savoir pour avoir lu ado un dossier sur le design de ses prothèses latex. Mille signes ne suffisant pas à faire le tour du sujet, je me contenterai de …
Read more

20 films en 20 jours en 1000 signes, épisode 2, Gage & W.

La mémoire est un continent mystérieux : bien que n’ayant pas revu le Pet Sematary de Mary Lambert (1989) depuis vingt-cinq ans, je me souvenais pas à pas de son déroulé global & de toutes ses scènes clés. Stephen King en a écrit le script et y fait un caméo en pasteur, tout minot, dans un …
Read more

20 films en 20 jours en 1000 signes, épisode 1

Il y a 20 ans, je publiais ma première chronique dans Cinetrange qui était encore un fanzine papier (et s’appelait d’ailleurs Cinéscope) : une critique du Baise-moi de Virginie Despentes. Jérôme était jeune et svelte, alors, j’étais quant à moi imberbe avec de belles boucles blondes. En souvenir de ces temps bénis, j’entame ce mois …
Read more

Mandy, de Panos Cosmatos

Le Grand Nicolas Cage, qui a tout fait, du chef-d’œuvre au blockbuster, ose encore s’aventurer à cinquante-cinq piges dans des projets de série B nanardesque improbables. Mandy et Red vivent paisiblement d’amour et d’eau fraîche dans une maison tout en bois au milieu de la forêt. Mais un jour, Mandy croise la route d’une secte, …
Read more

Retour vers le Feffs 2018, 2ème partie

Coups de coeur Les lèvres rouges est un film de Harry Kumel sorti en 1971. Un couple se rend dans un grand hôtel à Ostende pour leur lune de miel. Ils vont très vite faire la connaissance d’une comtesse un peu particulière. Relecture du mythe du vampire à travers la figure de la comtesse Bathory, …
Read more

Les confins du monde, de Guillaume Nicloux

La mort ou l’amour ? Choix cornélien pour l’engagé Robert Tassen, qui est en contact quotidien avec l’horreur et la cruauté. Après Valley of Love, Guillaume Nicloux reprend son exploration du deuil, dans un contexte particulier et peu illustré au cinéma : la guerre d’Indochine.  Plus précisément avant le début de la guerre, car le …
Read more

Sophia Antipolis, de Virgil Vernier

Explorateur des mondes invisibles, VV s’intéresse à la technopole du pays des cigales, non loin de Cannes et d’Antibes. Mais loin de décrire l’immense ruche d’entreprises ou les recherches en nouvelles technologies, il s’emploie, comme d’habitude, à dresser le portrait d’une population à la marge. A l’aide d’instantanés de vie quotidienne, trois personnages principaux nous …
Read more

Suspiria, de Luca Guadagnino

Le précédent film de Luca Guadagnino, Call me by your name, était une oeuvre sensible et lumineuse, limpide dans sa narration. Suspiria est tout l’inverse : angoissant, hermétique, dérangeant. Le réalisateur le considère comme son film le plus personnel. Originaire d’une famille mennonite en Ohio, Susie s’échappe à Berlin à la fin des années 70, …
Read more

Carnivores, de Jérémie et Yannick Renier

Jérémie Renier, acteur chez François Ozon ou Clément Cogitore, et son frère Yannick, décident de passer derrière la caméra. On ne sera donc pas surpris que ce premier film met au centre de son intrigue le métier d’acteur. Samia est une comédienne très demandée et connaît une carrière à succès. Un jour, sa sœur Mona …
Read more

Le Soleil blanc du Désert

Le Soleil blanc du désert, réalisé par Vladimir Motyl et sorti en 1970, a une particularité. C’est le film que tout cosmonaute qui part de Baïkonour voit la veille de son départ. Pourquoi proposer ce film aux cosmonautes ? Quelques éléments me viennent à l’esprit. C’est un western soviétique. Un des dirigeants politique de l’époque, …
Read more

Feffs 2018

Pour sa 11è édition qui se déroulera du 14 au 23 septembre 2018, le Festival européen du film fantastique de Strasbourg aura le plaisir d’accueillir le réalisateur américain John Landis (The Blues Brothers, Le Loup-garou de Londres), en tant qu’invité d’honneur. John Landis recevra un prix d’honneur pour l’ensemble de sa carrière lors de la …
Read more

Heli et La Région Sauvage, d’Amat Escalante

Amat Escalante fait partie de cette « nouvelle vague » de réalisateurs mexicains, mené par le désormais reconnu Guillermo Del Toro. Le club compte un certain nombre de personnalités : Carlos Reygadas, Alfonso Cuaron ou Alejandro G. Innaritu, dont les film rencontrent aujourd’hui un succès international. Le concept « Escalante » repose sur un mélange entre peinture sociale et …
Read more

Kills on Wheels (Roues libres), d’Attila Till

Editeur british dynamique et dénicheur de pépites, Eureka! sort en blu-ray et dvd ce film hongrois au pitch pour le moins étrange. Zoli et Barba sont deux jeunes handicapés désœuvrés qui vivent dans un centre de rééducation. Un nouveau venu nommé Rupaszov leur propose de faire équipe. Paralysé jusqu’à la taille et coincé dans un …
Read more

Retour vers le Feffs 2017 : GitS & Sorcerer

Une rétrospective humans 2.0 au FEFFS ! Quelle chance ! Beaucoup de pépites étaient à découvrir ou à revoir : Metropolis, Robocop, Bienvenue à Gattacca, Existenz. Mon choix s’est porté sur Ghost in the shell peu de temps après avoir vu Blade Runner 2049 en avant-première. Dans un futur proche (2029) plutôt cyberpunk, deux cyborgs,  …
Read more