Catégorie:

Fanzines & micro-éditions

Unboxing Sarah Fisthole

Maîtresse de cérémonie depuis le début du Gonzine , Sarah Fisthole n’a de cesse d’explorer les liens obscurs entre la féminité et les forces du mal, Eros et Thanatos pour simplifier. Fanzine de luxe, le Gonzine est doté d’une couverture en linogravure, ce qui donne au toucher un aspect à la fois soyeux et rugueux, …
Lire la suite

Pidgin 0

A l’image du langage véhiculaire auquel il emprunte son nom*, le fanzine Pidgin cherche à tisser des liens entre des cultures, lieux et esthétiques trop rarement mis en avant, par le biais de moyens d’expression délibérément bruts (photos, illustrations, playlists…) Un langage simple, des moyens limités, mais des ambitions multiples : sortir du brouhaha des …
Lire la suite

Ciné Bazar 2

Cette fois encore, la volonté de Ciné-Bazar est de donner le plus de place possible aux interviews pour laisser parler les faiseurs. Le reste de la revue est alimenté de différentes critiques et analyses. Les amateurs de Boetticher auront la chance de découvrir neuf pages de scenarii exclusives tirées de deux de ses films non …
Lire la suite

Cinémagfantastique n°5

64 pages couleurs en format A4. Au menu : un entretien avec Jonas Govaerts, le réalisateur de Welp, un détour sur l’actualité via La Légende d’Hercule, The Baby et The Raid 2, un Orient Express consacré au Miss Zombie de Sabu mais surtout, surtout, un dossier GEANT sur le football et le cinéma de genre intitulé WORLD CUP BRASILcontenant des analyses du cinéma fantastique …
Lire la suite

Darkness 14

Qu’est-ce que le cinéma obscène ? Dans les années 30, le code de production américain interdisait les baisers « excessifs ou lascifs » qualifiés d’obscènes par une élite bien-pensante. Mais l’obscénité se rapporte-t-elle exclusivement à la sexualité et à sa  représentation ? Quelles différences existe-t-il entre l’obscénité et la pornographie, l’indécence et l’érotisme ? L’obscénité ajoute-t-elle nécessairement l’atteinte à …
Lire la suite

Vidéotopsie 13

Le numéro 13 est désormais en pré-commande ! Les frais de port seront gratos jusqu’au 15 juin (7 euros au lieu de 8,50 euros donc). Le numéro sera dispo à la fin du mois de juin (et envoyé dans les plus brefs délais : si si !) 68 pages / couvertures couleur  / (certaines) pages intérieures couleur …
Lire la suite

Toutes les couleurs du bis n°1

Tobe Hooper. Pour beaucoup, le réalisateur texan est l’homme d’un seul film. Mais quel film ! Massacre à la tronçonneuse ou le chef-d’oeuvre inégalé et insurpassable de l’horreur. Un film culte qui n’en finit pas de déchaîner les passions et d’enflammer le coeur des fans. Mais justement, réduire Tobe Hooper à ce seul film serait largement réducteur. Même …
Lire la suite

Darkness Fanzine #13

Politique, religion et censure au cinéma en France En France, une oeuvre cinématographique ne peut être projetée en salles sans que son contenu n’ait été approuvé par le gouvernement. Les films peuvent être autorisés ou interdits, sur tout le territoire, par le ministre de la Culture après avis d’une Commission de classification chargée de sauvegarder l’enfance, la jeunesse et …
Lire la suite

Toutes les couleurs du bis n°2 : Charles Bronson

Après un premier numéro consacré à Edwige Fenech qui a été épuisé en une quinzaine de jours, Toutes les couleurs du bis est de retour en ce début d’année 2012 et va pour cette seconde parution se montrer beaucoup moins sexy puisqu’il est entièrement dédié à un acteur musclé et moustachu, devenu une icône culte, incarnation du justicier …
Lire la suite

Toutes les couleurs du bis n°1

Sous ce nom à rallonge, le rédacteur en chef Stéphane Erbisti – et unique rédacteur d’ailleurs – propose un fanzine de petit format qui s’inspire des livres de Pierre Tchernia « 80 grands succès… » en présentant les films sous la forme de courtes fiches regroupées par thématique. Le premier numéro est ainsi consacré à une actrice phare du …
Lire la suite