Catégorie:

Usa

Assaut, de John Carpenter

Hasard du calendrier, l’un des tous premiers films de John Carpenter ressort un mois après son dernier, The Ward. La sortie en DVD blu ray chez Metropolitan d’Assaut est en soi un petit évènement qui ravira les amateurs du cinéaste, frustrés par les éditions précédentes absolument indignes. En effet, si la version intégrale était présente, à contrario …
Lire la suite

Cinéma indépendant US : un nouvel espoir ?

L’idéal d’un cinéma indépendant US de qualité, affranchi des contraintes commerciales, des compromissions et des clichés hollywoodiens, ça faisait longtemps qu’on avait cessé d’y croire. Ces cinq (dix ?) dernières années, combien de jeunes auteurs passionnants, de premiers films exaltants, ce dernier nous avait-il permis de découvrir ? Peu, bien peu au regard des innombrables purges …
Lire la suite

The ward

En 1966, Kristen se retrouve enfermée dans l’hôpital psychiatrique de North Bend, dans l’Oregon, après avoir été retrouvée près d’une demeure qu’elle venait d’incendier. La clinique ne semble abriter que des jeunes femmes perturbées mentalement et qui disparaissent mystérieusement les unes après les autres.  Kristen va rapidement se retrouver piégée et persécutée par un spectre …
Lire la suite

The woman, de Lucky McKee

La question qui brûle aux lèvres de tous les amateurs au sujet de The woman parait inévitable : le parfum de petit scandale qui entoure le nouveau film de Lucky McKee est-il justifié ? Et surtout, rend-il au fond justice à un cinéaste qui n’a jamais frappé par son esprit racoleur mais plutôt par une vision …
Lire la suite

Meurtre à la mode

Karen, une jolie fille candide, est amoureuse d’un photographe de charme qui lui a promis de l’épouser une fois qu’il aurait divorcé avec sa femme. Mais, confronté à des difficultés financières, il accepte de tourner une commande, un film pour adultes produit par l’énigmatique Otto, personnage fantasque et dérangeant qui collectionne les décès violents dans …
Lire la suite

Stake Land, de Jim Mickle

L’Amérique est une nation perdue. Quand une épidémie de vampirisme frappe le pays, les hommes sont obligés de fuir pour échapper aux bêtes sauvages assoiffées de sang que sont devenus les morts. Les villes ne sont plus que des cimetières et les survivants se rassemblent dans des petits villages, terrifiés à la tombée de la …
Lire la suite

Destination finale 5 / Shark 3D

Je ne vais pas me lancer dans une logorrhée contre la 3D et ses effets nuisibles. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Le rejet massif des spectateurs envers une technologie pas si nouvelle que ça  s’explique en partie par une utilisation opportuniste et sans grand relief (c’est malin !) du procédé et par la médiocrité des produits proposés. …
Lire la suite

The devil times five / The killing kind

Artus se lance dans une collection consacrée à l’horreur US 70’s, ce qui ne peut que réjouir l’amateur de pépites introuvables, d’autant que, mise à part quelques films très connus ou cultes, il reste beaucoup de perles à découvrir. L’éditeur qui avait déjà sorti le magnifique Messiah of evil dont on vous avait dit le …
Lire la suite

Drive, de Nicolas Winding Refn

Ne faites pas de ce que dit ce grand maniaco-dépressif d’Hamlet une généralité  : il n’y a pas que du pourri au Royaume de Danemark, il y a aussi Nicolas Winding Refn. Après une trilogie Pusher qui en a estomaqué plus d’un (et révélé Mads Mikkelsen), suivi d’un Bronson et un Valhalla Rising  plus discutés …
Lire la suite

Prime Cut de Michael Ritchie

Sec comme un coup de trique, Prime Cut s’inscrit dans la lignée des polars violents des années 70. Le récit est très simple et outre son intrigue opposant deux gangsters, l’intérêt du film vient de plusieurs bizarreries détaillée plus bas. Nick Devlin, un tueur à gage de Chicago, est chargé de récupérer de l’argent chez …
Lire la suite