Category:

Sorties Dvd

Electric Boogaloo, de Mark Hartley

« Rhâ, les années 80 blablabla… Post-Nouvel Hollywood chlika chlika… Époque glorieuse de la série B fap fap fap splouch. » Tel pourrait souvent se résumer le discours de l’érudit bissophile trentenaire – approchant tranquillement la quarantaine – dès que la discussion s’oriente vers cette décennie. Et la raison en est simple : Pour beaucoup, on deale là …
Read more

Prince of Texas, de David Gordon Green

David Gordon Green ; cinéaste au parcours schizophrène David Gordon Green est un cinéaste insaisissable. Originaire de Little Rock, Arkansas, il a poursuivi ses études dans le sud des Etats-Unis durant lesquelles il a pu se lier d’amitié avec Jeff Nichols (devenu réalisateur de Mud et Take Shelter), Craig Zobel (réalisateur de l’excellent Compliance), Jody Hill …
Read more

The Lords of Salem, de Rob Zombie

Beaucoup de choses ont déjà été dites sur le dernier film de Rob Zombie. Après s’être fait allumer dans divers festivals (Sitges, Toronto), le musicien-cinéaste américain qui s’était pourtant bâti une belle réputation avec les excellents House of 1000 Corpses et The Devil’s Rejects semble peu à peu abandonné par ses fans depuis ses remakes …
Read more

Le réserviste, de Mathieu Berthon

A l’heure où les vieux briscards et les antiques musculeux ressortent leur panoplie d’action hero (Expendables, Die Hard, consorts) en vue d’exploiter la fibre nostalgique des post-trentenaires en mal de virilité cinématographique, il semble facile de vouloir surfer sur la vague des années 80. Pourtant, Mathieu Berthon nous offre ici plus qu’un simple hommage au …
Read more

Insensibles de Juan Carlos Medina

Commençons par enfoncer les portes ouvertes, c’est plus facile et ça fait moins mal aux épaules : Insensibles est une métaphore. Une longue métaphore filée. À aucun moment le premier long métrage de Juan Carlos Medina n’essaie de s’en cacher, ce qui serait d’ailleurs assez vain, voire insultant. Insensibles n’est ni vraiment un thriller, ni vraiment …
Read more

Keiichi Tanaami

Keiichi Tanaami est un artiste japonais qui utilise des réminiscences de rêves ou de souvenirs pour créer des courts-métrages d’animation expérimentaux. Le dvd, édité par Chalet Films, comprend 14 courts-métrages de l’auteur, réalisés entre 1975 et 2009. Mélange de pop-art et de gravures traditionnelles japonaises, l’auteur mélange plusieurs influence dans un kaléïdoscope d’images. Il utilise …
Read more

Killer Joe en blu-ray et dvd

Le film de William Friedkin sort ce 6 février 2013 en dvd et blu-ray chez Pyramide Vidéo. Si vous l’avez loupé en salles, c’est le moment de vous rattraper car ce pourrait bien être le meilleur film sorti en 2012. On vous a déjà tout le bien qu’on en pensait ici. C’est à la fois …
Read more

Vierges et Hichcock chez Artus

Artus Films, la petite boite d’édition dvd qui monte, qui monte, vient en l’espace de deux mois d’éditer 5 titres. Entre film noir oublié, thriller culte, gothique italien et western, l’amateur de cinéma bis n’a que l’embarras du choix.  Les deux titres italiens qui m’intéressent représentent d’un côté  ce que l’on peut faire de plus …
Read more

Le livre noir

Les cinéphiles ont tendance à oublier que le début de carrière d’Anthony Mann était placé sous le signe de la série B. Il est d’abord reconnu comme étant le maître du western moderne, grâce à son approche picturale du traitement visuel et  à la complexité des personnages et des enjeux.  L’homme de l’ouest, je suis un …
Read more

Âmes perdues de Dino Risi

Certains films vous hantent à vie. Pas forcément les meilleurs. Et parfois pour des raisons obscures mais intimes. Ceux qui renvoient à vos premiers émois cinéphiliques, qui vous impriment la rétine d’images que vous n’oublierez jamais. La découverte du haut de mes 13 ans, en rentrant du collège, d’Ames perdues fut un choc total. Et …
Read more

Les monstres viennent de l’espace

Artus nous présente un coffret de science-fiction un peu particulier dans le cadre d’un sous-genre qui emprunte ses codes aux films de monstres : les invasions extra-terrestres. Ce bel objet intitulé « Les monstres viennent de l’espace » nous propose quatre films d’inégales qualités mais proposant à chaque fois un point de vue intéressant sur le sujet. Ces …
Read more

Meurtre à la mode

Karen, une jolie fille candide, est amoureuse d’un photographe de charme qui lui a promis de l’épouser une fois qu’il aurait divorcé avec sa femme. Mais, confronté à des difficultés financières, il accepte de tourner une commande, un film pour adultes produit par l’énigmatique Otto, personnage fantasque et dérangeant qui collectionne les décès violents dans …
Read more

Echap, de Trent et Dist + Little Deaths, de Sean Hogan, Andrew Parkinson et Simon Rumley

Toujours en retards, jamais à l’heure, on dira que certains rédacteurs de Cinétrange sont des feignasses qui devraient se payer un putain de calendrier pour cocher chaque date de sortie des dvd qu’ils reçoivent (bordel !). Ne nous jugez pas (ne me jugez pas), il est vrai que Patrick Cauvin a dit qu’être en retard est …
Read more

Stake Land, de Jim Mickle

L’Amérique est une nation perdue. Quand une épidémie de vampirisme frappe le pays, les hommes sont obligés de fuir pour échapper aux bêtes sauvages assoiffées de sang que sont devenus les morts. Les villes ne sont plus que des cimetières et les survivants se rassemblent dans des petits villages, terrifiés à la tombée de la …
Read more

Underwater love (onna no kappa)

D’un point de vue occidental, les Japonais ont un rapport étrange avec les créatures marines, et plus généralement avec les choses de la nature, qu’elles soient animales ou végétales. Dans le folklore nippon, un kappa est un petit esprit de la nature, qui se matérialise sous la forme d’une tortue anthropomorphe. Pour survivre, le kappa …
Read more

Maximum Shame, de Carlos Atanes

Carlos Atanes est un réalisateur espagnol underground. Peu enclin à embrasser les modes, il continue d’être un artisan indépendant et réalise des films à petits budgets, souvent expérimentaux. Et Maximum Shame ne dénote pas dans sa carrière. Avec son compagnon ventripotent et aux cheveux longs, une jeune femme disserte sur ses nombres préférés. L’homme l’écoute, …
Read more

Hobo with a shotgun, de Jason Eisener

Si Godard ou Kubrick se sont souvent amusés à triturer les codes de genres variés (films noirs, SF, guerre…), Tarantino s’est intéressé, plutôt qu’aux codes, à l’esprit d’un Cinéma mal élevé et peu fréquentable, celui que l’on dit « d’exploitation ». D’une certaine manière, Tarantino avait fait dans les 90’s ce que Spielberg et Lucas avaient fait …
Read more