Tag:

film

Bloody Week-End 2019

Situé entre la fête au village, le festival ciné, le carnaval et la convention SF, le bloody week-end attire les foules de Franche Comté et au-delà. Si vendredi, l’espace filature d’Audincourt a vu passer du monde, ce n’était rien en comparaison du samedi où les amateurs de cosplay ont fait leur apparition. L’homme tatoué, aka …
Read more

La main du diable, de Maurice Tourneur

La main du diable ne serait-elle pas celle des Nazis, pardon des Allemands, producteurs du film pendant l’occupation par l’intermédiaire de la fameuse Continentale. Le but était, à l’origine, de réaliser des films neutres, sans contenu politique, ni propagandiste,  sans doute pour calmer les esprits. Quelques chefs-d’œuvre sortirent de la continentale tels que L’assassin habite …
Read more

Le garçon et la bête, de Mamoru Hosoda

Avec le silence de Katsuhiro Otomo, le créateur d’Akira, la disparition brutale de Satoshi Kon et la retraite anticipée de Miyasaki, le cinéma d’animation japonais est devenu subitement orphelin. Excepté le magnifique Le conte de la princesse Kayuga du vétéran Takahata (80 ans au compteur), les dernières productions Ghibli se sont révélées par ailleurs assez …
Read more

Les cowboys de Thomas Bidegain

Le titre n’a rien d’incongru, l’allusion au western est plus qu’évidente dans ce premier film du scénariste de Jacques Audiard (Un prophète et Dheepan notamment) et du Saint Laurent de Bertrand Bonnello. Thomas Bidegain rend un hommage révérencieux aux film de Hawks, notamment à La rivière rouge pour les rapports humains et reprend, du moins …
Read more

Ni le ciel ni la terre, de Clément Cogitore

J’ai rencontré le boulot de Clément Cogitore il y a quelques mois, lors d’une expo que lui consacrait le MAMCS. En sortant, je me suis dis que c’était un peu dommage que cette découverte n’ait pas eu lieu plus tôt, avant qu’il soit célèbre et tout : je lui aurais fait un mail, on serait allés …
Read more

Dark Star, de John Carpenter

Le spectateur lambda qui s’aventurerait par mégarde à visionner le premier film de John Carpenter risquerait de confirmer l’idée selon laquelle « les blagues les plus courtes ne sont pas les plus longues mais en plus elles sont les meilleurs ». viagra from canadian pharmacy  Hors de la sphère cinéphilique avide de curiosités et des inconditionnels de …
Read more

La guerre des gangs, de Lucio Fulci

Seul polar urbain (poliziottesco) réalisé par Fulci qui n’était pas tendre avec le genre, et qui considérait les films de Umberto Lenzi et consorts comme des tracts fascistes, La guerre des gangs tourne le dos au discours réac ambiant. Il ne s’agit nullement de décrire un pays en proie à la corruption (un peu quand …
Read more

Inside Llewyn Davis, des frères Coen

Acclamé par une critique unanime, révélant un consensus aussi étrange qu’inattendu, le nouveau film des frères Coen n’est pas un film facile à appréhender. Une vision superficielle risque de décevoir des spectateurs en attente d’un nouveau chef d’œuvre de la part des auteurs de Fargo. Or Inside Llewyn Davis se situe dans la veine intimiste …
Read more

Festival « à nous de voir »

Le Festival A NOUS DE VOIR décline depuis 27 ans une programmation éclectique (allant des sciences dures aux sciences humaines, économiques, historiques, etc.), en associant cinéma et débat public en présence de scientifiques et de cinéastes. Le Concours du film de sciences, porté par trois comités de présélection (dont un comité scientifique), propose un panel …
Read more

Je t’aime vs. Je t’aime [Shane vs. Carruth]

Léo est content, il a découvert un nouveau réal qui lui parle. Qui fait des choses bizarres et étonnantes, plutôt malines, différentes. Pas exemptes de défauts, mais qui titillent certaines de ses marottes : la SF, l’expérimentation narrative, le cinéma des sens, l’intelligence du montage. D’où le titre de ce film clash. Soderbergh dit de …
Read more