Tag:

japon

Le pacte de la mer, de Satoshi Kon

Depuis sa mort prématurée en 2010, l’œuvre de Satoshi Kon est devenue plus précieuse et chacun de ses travaux est revu et réévalué. De cet auteur japonais, je connais bien les films : Perfect Blue est un agréable coup de poing dans la tête et Paprika constitue pour moi son chef d’œuvre ultime. Mais Satoshi …
Read more

Le garçon et la bête, de Mamoru Hosoda

Avec le silence de Katsuhiro Otomo, le créateur d’Akira, la disparition brutale de Satoshi Kon et la retraite anticipée de Miyasaki, le cinéma d’animation japonais est devenu subitement orphelin. Excepté le magnifique Le conte de la princesse Kayuga du vétéran Takahata (80 ans au compteur), les dernières productions Ghibli se sont révélées par ailleurs assez …
Read more

Gen d’Hiroshima, de Keiji Nakazawa

La famille Nakaoka vit à Hiroshima en 1945. Le papa, un farouche antimilitariste s’attire les foudres des voisins et des autorités locales. Non seulement lui mais aussi toute sa famille pâtit de son positionnement politique. Le jour où tombe la bombe atomique, la famille et les habitants d’Hiroshima sont plongés dans une horreur sans nom. …
Read more

Vers l’autre rive, de Kiyoshi Kurosawa

Ce qui frappe dès les premières images c’est bien avec quelle grâce et simplicité Kiyoshi Kurosawa introduit son récit sans pathos ni explication pesante. Yusuke, après 3 ans d’absence, revient auprès de Mizuki. Sauf qu’il est mort. Cette donnée est amenée avec une évidence qui caractérise les grands films. Les fantômes peuplent le cinéma du japonais depuis …
Read more

Shokuzai de Kiyoshi Kurosawa

Depuis Tokyo Sonata, sorti en France en 2008, Kiyoshi  Kurosawa n’avait rien tourné. Après quelques projets avortés, dont parait-il un ambitieux film de SF, le japonais nous revient discrètement par la petite lucarne avec un film destiné à la télévision. Ou plutôt une série en 5 épisodes regroupés pour sa distribution en salles en deux …
Read more

Himizu de Sion Sono

Himizu est une des dernières réalisations de l’iconoclaste japonais Sono Sion (Suicide Club, Cold Fish), qui venait tout juste de nous offrir la pépite Guilty of Romance (Koi no tsumi), voyage sans rémission au plus profond des désirs féminins, sur fond de pulsions refoulées, de meurtres, de poésie et d’exubérance formelle. Pour l’auteur de ces …
Read more

Love Exposure (Ai no mukidashi), de Sion Sono

Oeuvre gigantesque de quatre heures (plus long que les romances à rallonge de Bollywood), Love Exposure est un film facile à avaler grâce à une mise en scène rythmée et changeante. Mais les choses se compliquent un peu à l’assimilation. Que penser en effet, de cet OFNI qui évoque des choses aussi contradictoires que la …
Read more

Time of Eve en streaming sur Dybex.com

« Directions Inc. et Dybex S.A. ont le plaisir de vous présenter sur le web les vidéos complètes de Time Of Eve (Eve no Jikan), la nouvelle oeuvre de Yasuhiro Yoshiura et du Studio Rikka. Après une avant-première lors de la Japan Expo 2008, vous pouvez désormais découvrir cette magnifique série en version sous-titrée français, en …
Read more

Oshima en dvd

3 oeuvres immanquables dans la filmographie de Nagisa Oshima marquant l’entrée du cinéma japonais dans l’ère de la Nouvelle Vague. Triptyque social, La Trilogie de la jeunesse dénonce par sa brutalité psychologique et son formalisme singulier le dérèglement d’une société où la délinquance s’impose d’elle-même comme unique moyen d’expression offert à la jeunesse japonaise des …
Read more

Ring

Comment filmer la peur? C’est la question récente que posait l’excellente revue “Simulacre” dirigée par Jean-Baptiste Thoret, au travers d’articles passionnant sur Dario Argento, John Carpenter, Brian DePalma etc. Le très doué Hideo Nakata, s’il ne révolutionne pas les fondements du genre, choisit fièrement son camp: celui de Jacques Tourneur, maître incontesté de l’horreur suggérée, …
Read more