Festival mauvais genre, un tripotée de films de ouf


Le 8, 9 et 10 mai 2008 aura lieu la deuxième édition du jeune festival « Mauvais Genre » dans la ville de Tours. Le nom n’est pas usurpé puisque l’on retrouve dans le jury Monsieur Christophe Lemaire, célèbre pour son bon goût. Le président sera David Morley (pas trop fort steuplé, on lui a jamais faite je parie) qui n’est autre que le réalisateur du très attendu Mutant, film d’horreur français qui sortira cette année.

La programmation – très éclectique et chargée – fait la part belle à des oeuvres méconnues de tous pays dans des mauvais genres qui nous sont très chers : science-fiction, fantastique, érotisme, horreur, polar, etc. Le festival sera bien entendu ponctué de nombreuses animations. Ne ratez donc pas ces trop rares séances…

Télécharger le dossier de presse et la programmation

www.festivalmauvaisgenre.com

Quelques-uns des films de la sélection en images :

The devil dared me to, comédie trash sur la vocation de cascadeur :

Docteur Infierno :


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *