Catégorie:

Giallo

Opera, de Dario Argento

Après le semi-échec injustifié du très beau Phenomena, considéré  souvent par les fans comme le chant du cygne du réalisateur, Dario Argento va entamer une longue et périlleuse traversée du désert. Les admirateurs de l’auteur de Suspiria commencent à douter, voire à se détourner de leur idole. Après 1985, Argento va traverser une crise personnelle …
Lire la suite

Journée noire pour un bélier, de Luigi Bazzoni

Journée noire pour un bélier ne jouit pas d’une réputation très flatteuse. La faute en incombe en partie à un scénario confus et peu inspiré. Du moins dans mes souvenirs quand je l’ai vu la première fois dans une copie VHS délavée et dans un format tronqué. Suprême erreur qui indique à quel point certaines œuvres …
Lire la suite

Qui l’a vue mourir, d’Aldo Lado

Megève, France 1968. Une petite fille et sa nurse s’amusent dans la neige. Les plans sont somptueux. La ritournelle obsédante composée par le grand Ennio Morricone monte en crescendo, insufflant à ce prologue une dimension particulièrement inquiétante, jusqu’à ce que le drame surgisse. Nicole, échappant à la surveillance de la gouvernante, est assassinée et ensevelie …
Lire la suite

Le venin de la peur, de Lucio Fulci

Dès les premières images, hypnotiques et sensuelles, le ton est donné. Le prologue débute, on s’en doute tout de suite, par une séquence de rêve, référence directe à Répulsion. L’héroïne, Carole, comme Catherine Deneuve dans le chef d’œuvre de Polanski, traverse un train au ralenti. Elle est entourée de gens nus. Brusquement, elle chute dans …
Lire la suite