Dil To Pagal hai

Rahul, célèbre metteur en scène de spectacles musicaux, décide d’élaborer un nouveau show autour du personnage de Maya, l’icône féminine de ses rêves. Mais Rahul ne croit pas en l’amour et préfère provoquer sa première danseuse et amie Nisha qui, depuis longtemps, est secrètement amoureuse de lui. Lorsqu’une terrible blessure empêche celle-ci de continuer les répétitions, Rahul doit faire un choix et décide de proposer le rôle à la délicate Pooja, qui refuse dans un premier temps…

Il faut quelques minutes d’adaptation pour s’habituer et se laisser envahir par ce kitsch élevé au rang de surréalisme, à ces musique et à ces costumes ancrés dans les années 80. Et pourtant le film date de 1997 ! Mais qu’importe, dans cette version moderne et indianisé de Fame, on trouve des chorégraphies spectaculaires, et les justaucorps sont là pour magnifier les formes afin de créer un érotisme latent propre à Bollywood.

L’histoire n’est certes pas originale. Un triangle amoureux, une leçon mélodramatique sur la destinée et l’amour et le fil rouge de la comédie musicale. Cependant les personnages sont sympathiques et les acteurs habités par un enthousiasme communicatif. On retrouve un Shah Rukh Khan au meilleur de sa forme.

Dil to pagal hai n’apporte rien de nouveau au cinéma indien mais se laissera suivre sans ennui par les habitués des comédies romantiques indiennes, grâce à des mélodies catchy et quelques moments magiques comme cette danse sous la pluie exécutée avec une troupe d’enfants.

Dvd zone 2 disponible chez Carlotta Films.

0 commentaires sur “Dil To Pagal hai”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *