L’étrange festival de Strasbourg


Organisée par le Mad Ciné Club, la 14e édition de L’Étrange Festival Strasbourg aura lieu du 29 octobre au 2 novembre prochain au cinéma Odyssée (3, rue des Francs bourgeois – tél : 03 88 75 11 52).

Au programme :
Des avant-premières, des (re)découvertes, une ébouriffante séance expérimentale, une fantaisie culinaire signée Mamoru Oshii, des perles rares (du bis philippin et un incunable turc), du gore à gogo, un film de pirates pour enfants et des courts métrages venant des 4 coins de la planète.

Les temps forts :
Mercredi 29 : ouverture avec le très attendu 20th Century Boys (l’adaptation du manga fleuve de Naoki Urasawa). Première française.

Jeudi 30 : première française de Astroboy à Roboland un documentaire saisissant sur d’étranges robots japonais, en présence du réalisateur Marc Caro.

Vendredi 31 : soirée Halloween pour redécouvrir le cultissime Creepshow de George A. Romero, et se frotter au nouveau cinéma fantastique espagnol avec Chronocrimes, thriller haletant de Nacho Vigalondo sur fond de paradoxes temporels.

Dimanche 2 : remise de L’Étrange Prix du Public au meilleur étrange court-métrage suivi de la dernière folie de Bill Plympton, Des idiots et des anges.

Les invités : Marc Caro, Stéphane Bourgoin, Gregory Morin qui viendra présenter son court-métrage très attendu : Paris by night of the living dead, etc.

La liste complète des invités et des films se trouve ici : www.madcineclub.com


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *