Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg – 2ème Edition

feffs-affiche-2009

Une programmation qui n’a pas à rougir face à celles de festivals bien plus anciens, une rétrospective impeccable (Georges Franju, le petit monde de Roger Corman de ses adaptations d’Edgar Poe à  La course à la mort de l’an 2000),  le festival assoit sa réputation pour de bon. Il risque même d’être victime de son succès si la fréquentation s’amplifie pour l’édition prochaine, puisque plusieurs scéances étaient bondées au Star et au Star Saint-Exupery et ce, même après minuit.

Le FEFFS est désormais membre de la Fédération Européenne des Festivals du Film Fantastique. Il faut ainsi signaler que depuis cette année, le court-métrage qui obtient le prix du public et du jury remporte également une nomination au Méliès d’Or au Festival de Sitges. C’est donc le jubilatoire court-métrage Full Employment de Thomas Oberlies et Matthias Vogel qui a remporté cette distinction.

À mon niveau personnel et comme souvenir impérissable que je garderais de cet évènement, je dirais qu’une légende vivante à un mètre de soi, cela fait toujours quelque chose. Roger Corman,  toujours bon pied bon oeil, est l’incarnation historique de la production indépendante catégorie cinétrange. Il a présidé, avec son épouse Julie Corman, productrice elle aussi, cette deuxième édition qui a décernée l’Octopus d’Or à Moon de Duncan Jones.

Metropia – Moon

The Children – Dead Snow

Bathory – Trick’r Treat

Palmarès

Photos

(Dossier en construction)

2 commentaires sur “Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg – 2ème Edition”
  1. Arbeit für alle mérite carrément sa double-victoire car joue sur plusieurs registres et s’adresse autant à la critique et l’intelligence que le délire et le gore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *