L’étrange festival à Strasbourg 2


On change les habitudes : l’édition 2011 aura lieu en mars. Et cette année, ce sera 10 films en 3 jours, du 29 au 31 octobre. Les projections se feront aux cinémas Star.

Tous les détails ici : www.madcineclub.com

Au programme : une séance de minuit particulièrement trash (avec l’inénarrable Evil Aliens), une pépite 70’s signée Georges Lautner (La route de Salina), un intrigant thriller musical (Sound of Noise), un programme pour petits et grands enfants, un concert rockabilly du trio culte Screaming Kids, et… et… et…

Les temps forts :
vendredi 29 : ouverture sur fond de geysers de sang avec le très attendu Outrage, polar ultra-violent de l’affable Takeshi Kitano (Sonatine, Hana-Bi).

samedi 30 : avant-première exceptionnelle de Robert Mitchum est mort, road movie délirant et absurde. En présence des réalisateurs Olivier Babinet, Fred Kihn et – sous réserve – de l’acteur d’origine strasbourgeoise, André Wilms. Pour les nostalgiques des 50’s, la soirée se poursuivra au MFK (3, rue de l’abreuvoir/Strasbourg) avec un concert azymuté des Screaming Kids…

dimanche 31 : première française de Scott Pilgrim, la dernière folie du génial Edgar Wright (Shaun of the dead) qui signe ici un film culte en devenir.


A propos de Jérôme

toute-puissance mégalomaniaque, oeil de Sauron, assoiffé de pouvoir et d’argent, Jérôme est le father de big brother, unique et multiple à la fois, indivisible et multitude, doué d’ubiquité. Il contrôle Cinétrange, en manipulant l’âme des rédacteurs comme des marionnettes de chiffons. Passionné de guerre, il collectionne les fusils mitrailleurs. Le famas français occupe une place d’exception dans son coeur. C’est aussi un père aimant et un scientifique spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information. Pour faire tout cela, il a huit doppel gangers, dont deux maléfiques. Il habite au centre du monde, c’est-à-dire près de Colmar.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “L’étrange festival à Strasbourg