Carnivores, de Jérémie et Yannick Renier

Jérémie Renier, acteur chez François Ozon ou Clément Cogitore, et son frère Yannick, décident de passer derrière la caméra. On ne sera donc pas surpris que ce premier film met au centre de son intrigue le métier d’acteur.

Samia est une comédienne très demandée et connaît une carrière à succès. Un jour, sa sœur Mona débarque chez elle, à la recherche d’un logement temporaire. Si les deux femmes se rapprochent au début, Mona semble combler les lacunes de Samia. La première est introvertie et raisonnée, la deuxième est excentrique et impulsive.

Évidemment, on ne se demande pas ce qui a pu pousser deux (demi-) frères acteurs à narrer l’histoire de deux sœurs actrices ! Et on ne sera pas non plus étonné de voir que la mise en scène met au premier plan les deux comédiennes du film : Leïla Bekhti et Zita Hanrot.

La première partie développe une atmosphère malsaine à base de voyeurisme et d’ingérence dans le cocon familial. Mona s’insinue dans le couple et la famille (Samia a un compagnon et un fils) de manière perverse, alors que l’on croit que la « méchante » est la starlette égoïste et puérile. Un documentaire animalier diffusé sur une télé résume de manière un peu lourde cet état de fait, en montrant un oiseau prédateur tuant un merle et occupant le nid de ce dernier. Plus que carnivores, les deux sœurs sont donc plutôt cannibales. Les deux sont dévorées par la jalousie, l’une n’ayant pas ce que l’autre possède.

Malheureusement, la deuxième partie est moins convaincante. Samia disparaît mystérieusement et laisse en plan sa famille et le tournage de son film. Le dénouement va se perdre dans une espèce de road movie trop vite expédié et une conclusion violente peu vraisemblable. Dommage car l’exploration de la relation toxique des deux sœurs et les inimitiés familiales sont des sujets passionnants.

0 commentaires sur “Carnivores, de Jérémie et Yannick Renier”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *