R.I.P. John Hugues

pho-09aug06-173032

Père spirituel de la teen comedy moderne avec son étincelante trilogie des années 80 (Une créature de rêve, Breakfast Club, La folle journée de Ferris Brueller), John Hugues nous a quitté le 6 août dernier.

On vous laisse avec le trailer de ce qui restera sans sans doute son film le plus « cinétrange », Une créature de rêve (Weird Science en VO), postérieurement adapté en série télé par John Landis avec Code Lisa. Merci pour tout, John !

1 commentaires sur “R.I.P. John Hugues”
  1. Quelle tristesse. Voilà un cinéaste qui savait faire des teen-movies bien sympa voire même des études très intéressantes sur notre jeunesse. A ce titre, Breakfast club est à mon avis son meilleur film/
    Paix à son âme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *