Catégorie:

Drame

Alps, de Yorgos Lanthimos

Découvert  en 2009 par une poignée de cinéphiles avec l’incroyable Canine, étude clinique, à la fois grotesque et terrifiante. En décrivant un processus de dressage d’une famille qui désapprend un langage familier et d’un père qui éduque ses enfants comme des chiens, le grec Yorgos Lanthimos s’inscrivait alors comme un des grands espoirs du cinéma …
Lire la suite

Orléans, de Virgil Vernier

Etrange film sorti de nulle part, Orléans souffre de schizophrénie et hésite entre Showgirls et un documentaire sur des festivités locales. Alors que le lieu est chargé d’histoire (Jeanne d’Arc chasse les anglais de la ville en 1429), les premiers plans du film nous montre une cité tout ce qu’il y a de plus moderne …
Lire la suite

A perdre la raison

Murielle et Mounir est un jeune couple qui a tout pour être heureux. Leur union est facilitée par le Docteur Pinget, qui les aide dans leurs projets, de manière financière notamment. Après le mariage, les enfants arrivent. Mais peu à peu, le bonheur est terni par des relations de plus en plus ambiguës.  Le docteur interfère …
Lire la suite

Himizu de Sion Sono

Himizu est une des dernières réalisations de l’iconoclaste japonais Sono Sion (Suicide Club, Cold Fish), qui venait tout juste de nous offrir la pépite Guilty of Romance (Koi no tsumi), voyage sans rémission au plus profond des désirs féminins, sur fond de pulsions refoulées, de meurtres, de poésie et d’exubérance formelle. Pour l’auteur de ces …
Lire la suite

The social Network, de David Fincher

Au départ, il y a le livre The accidental billionaires, écrit par Ben Mezrich. On apprend dans cet entretien avec l’écrivain que le principal interlocuteur pour le livre fut Eduardo Saverin, le personnage dont Zuckerberg a trahi l’amitié. Avec un de ses ouvrages précédents (bringing down the house), Mezrich suscitait la polémique sur certaines libertés […]

Simon Werner a disparu…

Septembre 1992, dans une banlieue pavillonnaire parisienne, des lycéens font la fête avant de découvrir un corps, apparemment sans vie, dans la forêt. Est-ce celui de Simon Werner, leur camarade de classe disparu dix jours auparavant ? Est-il bien mort et, dans ce cas, que lui est-il arrivé ? A-t-il fugué, s’est-il suicidé, s’est-il fait …
Lire la suite

Love Exposure (Ai no mukidashi), de Sion Sono

Oeuvre gigantesque de quatre heures (plus long que les romances à rallonge de Bollywood), Love Exposure est un film facile à avaler grâce à une mise en scène rythmée et changeante. Mais les choses se compliquent un peu à l’assimilation. Que penser en effet, de cet OFNI qui évoque des choses aussi contradictoires que la …
Lire la suite

Paris je t’aime

On se souvient de l’idée : faire tourner par une vingtaine de réalisateurs des courts de quelques minutes, sur Paris, à Paris, et sur l’amour. Il y a plutôt du beau linge, le générique namedrope pas mal. Bien sûr, en tant qu’unité, le film n’a aucune cohérence. Les plans de la ville, insérés en manière …
Lire la suite

Les contes de la lune vague après la pluie

Fin XVIe siècle. Le destin misérable de deux hommes pendant une guerre interne, qui par une ambition démesurée vont se heurter au monde dans leur pitoyable aventure. Genjiro, potier, et Tobei, qui rêve d’être samouraï, vont quitter leur femme respective. Leurs désirs vont devenir une réalité avant d’être rattrapé par la cruauté de la vie, …
Lire la suite