L'EDITO

Cinétrange 20 is in DA PLACE !

Après bien des (més)aventures, notre dernier numéro papier est enfin disponible. Comme d’habitude, l’équipe de correcteurs et d’éditeurs de Sin’Art a réalisé un boulot professionnel et acharné. Vous pouvez le commander sur le site de l’association : http://www.sinart.asso.fr/recherche/cinetrange-20/

La revue est également présente dans plusieurs boutiques : Ciel Rouge (Dijon), Les Films de la Gorgone, La Petite Boutique de Médusa, librairie Humus (Lausanne), Le Fanzinophile et Métaluna Store (Paris).

Le sommaire est éclectique :

  • un BD versus Ciné compare les œuvres originales et leur pendant cinématographique : la vie d’Adèle, le Transperceneige, Poulet aux prunes, Ghost World, Barbarella, la trilogie Nikopol, etc.
  • discrètement placé entre deux dossiers sérieux : un article sur Asami, égérie de l’exploitation japonaise et une exploration de l’univers érotique de Léon Paul De Bruyn avec ses Maniac Nurses.
  • Effusions documentaires propose une sélection de films remarquables : trafic de drogue Tex-Mex, orque tueuse, gigantisme industriel chinois et cam girlz se partagent le gâteau.
  • Maxime Lachaud nous parle de son livre au sujet des films de Redneck.
  • Manu a pris sa débroussailleuse pour nous propose un vaste panorama du polar français des années 80. Des films à découvrir ou à revoir. Un focus est fait sur le réalisateur Yves Boisset.

Nous planchons dès à présent sur un n°21, qui sera un numéro « Anniversaire ».

Et n’oubliez pas de garder le sourire, quoiqu’il arrive.

tumblr_inline_ojk89wn97c1twqkj8_500

- A LA UNE -

Nemesis (Sam was here) de Christophe Deroo

La vie est parfois injuste. La sortie récente en salle du formidable Grave de Julia Decourneau est très encourageante pour le cinéma de genre français, d'autant que le succès  festivalier du film a eu un impact jusque dans les salles classiques type multiplexe. De quoi redonner confiance à la profession pour offrir des alternatives aux éternels comédies avariées. On pouvait espérer le même destin pour Sam was here, véritable ovni réalisé par un Français expatrié à Los Angeles pour  un…
LIRE LA SUITE

Humiliation

Nouveau concept de chronique Cinétrange, l'Humiliation consiste à binge watcher des films qu'on a jamais vu tout en ayant toujours prétendu le contraire. À pratiquer avec le soutien de toutes sortes de nourritures grasses, bières éventées et drogues récréatives. Ce week-end & pour fêter mes bientôt 18 ans de collaboration au fanzine des cinémas méphitiques, je vais tâcher de rattraper cinq classiques d'époques diverses, que je crois connaître à force de les avoir racontés, sans en avoir vu plus de…
LIRE LA SUITE

- NOS DERNIERS ARTICLES -

Papotages & Conciliabules

Financement Participatif